Translate

08/12/2017

L’arbre, racines du ciel



Plonger profond ses racines, c’est pour l’arbre l’assurance de monter plus haut.
Plonger profond ses racines, c’est pour l’arbre l’assurance devenir solide.
Plonger profond ses racines, c’est pour l’arbre l’assurance de s’épanouir, de s’assurer une très longue vie.
Par la force de ses racines, il expérimente le lâcher prise et connaît ainsi la puissance.
Le vent n’est que la musique des sphères pour l’arbre aussi « enracinément » libre.
Ses racines s’enroulent, contournent les obstacles, progressent comme un fleuve.
Aucun chemin de vie n’est jamais droit car tout est du domaine de la courbe, de l’orbe.
La vie tient dans un cercle.
L’univers est un cercle.
Les nids se tissent en cercle.
Les cimes s’arrondissent tels des cercles.
L’arbre raconte son âge par des cercles.
Les feuilles s’arrondissent vers le cercle du ciel ou tourbillonnent en cercle vers celui de la terre, c’est selon les saisons. Saisons inscrites elles-mêmes dans le cercle infini des transformations.
Le cercle est une immobilité en mouvement, une immobilité vibratoire, un vide totalement plein.

Dis-moi, l’arbre, raconte-moi le rond,
Raconte-moi l’éternité,
Raconte-moi la force tranquille,
Qui parcourt tes racines,
Qui parcourt ton tronc,
Qui parcourt tes branches,
Qui parcourt tes feuilles,
Raconte-moi les ondes qui poursuivent leur route bien au-delà de tes limites et te font rayonner.
Ainsi je comprendrai cette vibration essentielle qui illumine le chemin des Hommes adoptant la posture de l’arbre*.


* posture énergétique fondamentale en qi gong
Adamante Donsimoni





 



6 commentaires:

  1. J'aime tes mots
    J'aime tes mots
    Je crois que l'arbre m'aime.

    RépondreSupprimer
  2. J'aime les arbres, mais je n'avais jamais pensé à tout cela.
    Merci pour cette page, Adamante.
    Passe une douce journée.

    RépondreSupprimer
  3. Adamante, j'aurais aimé que tu déposes mon dessin à côté de ton texte, oui, vraiment tu m'aurais fait plaisir.

    RépondreSupprimer
  4. Moi aussi. Mais pas mon administration qui bloque parfois pour intégrer les images. Mais j'ai mis le lien sur la page où on peut la voir.
    Tu sais,j'ai peu de visites ici, ce qui compte c'est la page de l'herbier, non ?
    Mais je verrai à l'occasion si je peux la rajouter. Entre la connection capricieuse et les bugs, je jongle.

    RépondreSupprimer
  5. Des mots magnifiques pour des "personnages" extraordinaires!
    si tu ne l'as pas encore lu, je ne peux que te recommander chaudement: "La Vie Secrète des Arbres" de Peter Wohllenben...
    Ce forestier a tout compris; j'ai tellement aimé que je l'offre pour Noël à différentes personnes!
    Adamante, je te souhaite d'excellentes fêtes et une année 2018 formidable!
    Sincères amitiés d'une bien mauvaise blogueuse! :)))

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour Adamante,

    Je te souhaite une bonne et heureuse année sous ce merveilleux texte
    Je connais un forestier persuadé que les arbres ont une âme.
    Bien amicalment
    :)

    RépondreSupprimer

Vous pouvez déposer ici, un mot, un poème, un sourire... merci.