Translate - traduire

30/03/2018

Alep


Alep
Quand il ne reste plus rien que poussière et murs écroulés sous la voix des bombes ; que la vie se teinte du gris de la cendre quand elle se mêle au sang ; quand l’enjeu des puissants est trop important pour qu’ils laissent la vie sauve à des innocents, plus mal lotis que des rats que l’on gaze pour les éradiquer, seule la musique peut s’élever des décombres vers le ciel.
 
Alep
Un ange révélé par quelques notes, écrites de toute éternité pour emplir le vide et libérer l’âme, s’est envolé vers les étoiles. Espoir de renouveau. 
Il est des fleurs qui poussent sur le granit.
 
Alep
Sous l’œil du photographe.
Un vieil homme solitaire, impuissant, pris de musique dans son univers dévasté, témoigne au monde entier la folie et l’espoir.
 
Alep
Monsieur Anis, c’est vous, le symbole de la lumière du monde.
 
 
Adamante Donsimoni (sacem)
 
 
"Il y a des hommes, des rêves, et des objets plus forts que la guerre, et Mohammed Mahiedine Anis, sa collection de voitures anciennes, sa pipe et son phonographe, en font partie", écrit Joseph Eid, photographe à Beyrouth, en reportage en Syrie. 
 
 
 
 
 
 
 

4 commentaires:

  1. Une photo extraordinaire Adamante et tes mots ajoute encore plus d'émotion

    RépondreSupprimer
  2. La photo que tu avais choisie est magnifique et tes mots lui apportent encore plus de force.
    J'ai beaucoup aimé te lire. "Il est des fleurs qui poussent sur du granit", c'est vrai, et tout notre espoir est bien là.
    Passe une douce journée.

    RépondreSupprimer
  3. Bonsoir Adamante,

    j'ai lu deux fois ton texte. Il est très fort, magnifique et si riche de sentiments... je ne pourrais pas écrire sur ce genre de sujet. Pourtant, la photo choisie est très belle et émouvante.
    j'admire


    RépondreSupprimer
  4. une photo terrible sur une actualité qui ne nous parvient que par bribes. Ton texte est fort et juste.

    RépondreSupprimer

Vous pouvez déposer ici, un mot, un poème, un sourire... merci de votre visite. Faites un heureux jour.