Translate

20/11/2016

Les brumes du mont Lu



Les pins du mont Lu s’éloignent dans la brume tissée par les doigts des sages. Haleine de Li Bai* sur le sentier fleuri. Le brouillard boit mes craintes. Je me rends à l’espace, dépose armes et désirs, vouloir et frustration au pied de la montagne. L’immensité m’avale c’est doux comme une lèvre aimée d’un amour de lumière, et l’oubli… L’oubli rayonnant de présence. Plénitude infinie, et toujours cette sensation de descente en soi par la magie de la beauté. Sans vertige, s’enfoncer dans ses tréfonds, ne pressentir aucune limite, glisser, glisser, glisser comme on s’abandonne au plaisir.  Ici l’infini touche l’éternité, les brumes intérieures fusionnent avec les brumes de l’espace, c’est la paix.
Au cœur de l’étoile, dont chaque branche est un chemin vers l’autre, un geste de partage, irradiation de l’essentiel, pénètre l’univers. 
Ne suis-je pas sans cesse au centre de ce cœur où mon sang prend sa source ?

©Adamante Donsimoni (sacem)
16 novembre 2016  




*Le Mont Lu : terre des lettres, mont des poèmes, qui domine la province de Jiangxi en Chine.

**Li Bai poète chinois (701-762)

12 commentaires:

  1. Une montagne de Chine que je découvre Adamante, elle fait de l'effet sur ta plume... ;-) merci bizz

    RépondreSupprimer
  2. J'aime ce moment de partage où tu réussis à ouvrir l'étoile vers les chemins qu'elle ouvre vers d'autres.
    Merci, Adamante.
    Passe une douce journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'essaie d'atteindre le détachement qui me manque tant et qui seul permet de trouver cette paix qui est ouverture sur tout. Un chemin de vie (de toute une vie). Merci de ta visite, Quichottine, belle journée.

      Supprimer
  3. Une source vitale
    ces lignes me rappellent "Le Dit du Tan Yi"...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne connais pas ce Dit, en connais-tu l'éditeur ?
      Bien amicalement, merci, Josette.

      Supprimer
    2. c'est le livre se François Cheng qui a eu un prix (Goncourt ?) il y a pas mal d'années et depuis je suis accro à ce qu'il écrit, je l'ai entendu jeudi dernier à la Grande Librairie j'ai hâte d'acheter son dernier ouvrage "De l'âme"

      Supprimer
  4. C'est LA quête, chère amie!
    Si difficile à atteindre.... nous sommes si... humains avec nos émotions, comment se détacher tout à fait?
    La perte déchirante des êtres chers aide à nous mettre sur ce terrible chemin mais nous révolte également; comment concilier tout cela?...
    Merci pour ta visite et ton appréciation de mes jeunes Faucons crécerelles, l'observation de la nature et la photographie me permettent de me ressourcer... un peu :)
    Bises et bonne journée!

    RépondreSupprimer
  5. Je sais quoi te répondre tellement il est déchirant de se retrouver seul(e). Je ne vois que l'amour débordant de nous, comme une vibration qui traverserai les mondes, pour entourer encore et encore l'être cher et nous apaiser. L'important c'est d'aimer toujours plus sans rien attendre. Poser un sourire dans son cœur et laisser faire. Un pas après l'autre, la vie est un chemin scabreux qui nous propulse d'instant en instant. Tentons d'éclairer chacun de ces instant d'un sourire d'amour pour mieux l'accueillir.
    Merci de ta visite, Noushka, et continue à nous faire rêver longtemps avec tes photos, elles portent ce que tu es et c'est beau.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ta réponse si pertinente,
      un peu comme la chanson de Marc Lavoine... "Vivre ou ne pas vivre".
      Ma sincère amitié Adamante :)

      PS: j'ai vu l'animation de 2015 : "Le Petit Prince"... quelle merveille, si tu ne l'as pas vu, fais-toi ce plaisir :)

      Supprimer
    2. Coucou Noushka,
      Étant pour l'instant derrière l'ordi. avant une longue journée de cours, j'en profite pour te faire une mini réponse. J'ai failli te parler du petit prince dans ma précédente, je ne manquerai donc pas de voir.
      Un grand merci et toute mon amitié. Sourire.

      Supprimer
  6. C'est exactement çà , du mont Lu, on glisse doucement dans le plaisir.

    RépondreSupprimer

Vous pouvez déposer ici, un mot, un poème, un sourire... merci.