Translate

10/02/2017

L’enseignement de la mer

 

Le trait s’envole, fait rouler les vagues par la force et le talent d’un maître.
Hugo n’est pas loin qui tempête la page. L’obscur exprime  ici, si proche du rivage, le fond des gouffres.
Nous plongeons dans les abysses d’une âme tourmentée de houle, grinçante à force de s’adapter. Le voilier épouse la vague, apprivoise les vents, gémit et, en petit soldat fidèle à la vie, avance.

La difficulté
de chacun de nos destins ?
accepter les changements

se reconnaître de l’eau
maîtriser la liberté

Rien jamais, en nul lieu, ne reste figé. La mer est un enseignement qui s’offre dans l’accueil au regard des voyageurs intemporels. Ce qui s’agite ici s’agite en moi. Ce qui souffre et se plaint, ce qui lutte et se donne, c’est un cœur sans attache, ouvert sur l’inconnu.

            ©Adamante Donsimoni (sacem)



 








6 commentaires:

  1. Juste un mot Adamante que c'est beau... et vrai ! Merci...

    RépondreSupprimer
  2. Magnifique image pour de magnifiques pensées.
    Merci pour ce partage, Adamante.
    Passe une douce journée.

    RépondreSupprimer
  3. Tu fais un beau rapprochement du tableau au profond de l'homme.
    Bon week-end Adamante.

    RépondreSupprimer
  4. Peut-on apprivoiser le vent?
    Dans cet immense champ du souffle, il faut l'aimer, le connaître, adapter son allure , l'épouser pour accéder au chant du souffle

    RépondreSupprimer
  5. Vivre sa vie comme vit la vague puissante , impressionnante, je reste sur la grève, j'admire les éléments qui se déchainent, qui nous dépassent, puis l'océan redeviendra sage et d'un bleu extraordinaire, à l'image de nos humeurs, car nous ne sommes pas maîtres des éléments, de notre vie pas toujours non plus...
    Comme tu le dis, la mer comme la nature toute entière est un enseignement !

    RépondreSupprimer

Vous pouvez déposer ici, un mot, un poème, un sourire... merci.